Dunblin Writers Museum

Un musée que nous étions impatients de visiter. Les plus grand sont réunis ici au DUBLIN WRITERS MUSEUM pour notre plus grand plaisir. Installé dans une magnifique maison géorgienne, ce musée conserve jalousement une collection d’une valeur inestimable. 

Au Dublin Writers Muséum nous avons rendez-vous avec excellence.  Jonathan Swift, Thomas Moore, Bram Stoker, Oscar Wilde, Yeats, James Joyce, Brendan Behan, Samuel Beckett et bien d’autres. Ici ce ne sont pas de simples manuscrits ou prises de notes que l’on trouve mais un fabuleux trésor. La première édition de Dracula, de Bram Stoker,  la machine à écrire de Brendan Behan. un exemplaire d’Ulysse de 1930 dédicacé par James Joyce

Ce musée est très agréable à visiter, clair, et spacieux. On déambule à travers les différentes pièces. L’audioguide est indispensable, il nous apprend des choses essentielles et nous racontes des anecdotes assez croustillantes.

Dommage que l’accueil  fut vraiment…nase! La seule et unique fois en Irlande où nous avons constaté un accueil non pas désagréable mais puant. Ouais le gars était puant, nous toisait derrière ses lunettes, et a pris un malin plaisir à nous rappeler que nos enfants vu leur âge ne bénéficiait pas du tarif réduit. Sur un ton très autoritaire nous a rappelé que les photos sont strictement interdites. Lorsqu’il ne nous toisait pas, il répondait vaguement à nos questions sans nous regarder, le nez dans ses papiers.

« Tu vois mon gars (chose rarissime, je règle mes comptes à travers mon blog) on s’en tape de ton tarif réduit, de ton air suffisant. Nos ados étaient vraiment heureux de découvrir ton musée. Enfin non, pas « ton » musée mais le musée de tous. Au lieu de montrer un petit enthousiasme, à voir des jeunes de 14 et 16 ans s’intéresser à la littérature irlandaise, tu nous a mis mal à l’aise. Pour la peine on a fait plein de photos. » 

Si vous séjournez à Dublin, faites comme nous, passez outre la mauvaise humeur du vieux gars à l’accueil si c’est toujours lui et foncez voir ce musée qui est splendide. On vous conseille la boutique située à l’étage. Où vous trouverez des dames charmantes.  Vous allez forcément craquer. Comme Ugo a craqué en s’achetant son Dracula.

Adresse : 18 Parnell Square
Dublin.

Publicités

Tu peux dire un truc ici, mais gentillement.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s