Petits soldats de laine

Dans deux jours la Grande Guerre et son lot de désolation prendront fin. Tous ne rentreront pas dans leurs foyers. Pour 781 d’entre eux se sera terminé.

Wool War One

.

Qu’est ce que la Wool War One? Un beau projet, un hommage, une oeuvre d’art. C’est une véritable aventure initiée par le musée de la Piscine de Roubaix. Cette petite armée tricotée est l’oeuvre de l’artiste Délit Maille qui tricote l’actualité. Concrètement elles étaient 1000 mains. 500 personnes dont 499 femme et 1 homme ont avec leurs paires d’aiguilles contribué à la réalisation de ce beau projet.
Ces 781 petits gars vous attendent en colonne pour encore deux petits jours au Mémorial 14/18 à Souchez.
Pour des raisons évidentes de bon sens Délit Maille a souhaité que toutes les nationalités impliquées dans la guerre soient représentées, alliés comme ennemis.  Ainsi les tricoteurs (euses) viennent aussi de tous ces pays.

.

Ces p’t’its gars.
Ils sont petits, semblent si fragiles. On remarque deux choses, ils ne sont pas armés et n’ont pour ainsi dire pas de visage. Ils partent en rangs avec leur petite sacoche direction l’enfer. Seul l’un d’entre eux a des yeux et une bouche. Il est isolé, posé en hauteur sur son socle. Il s’agit tout simplement du soldat inconnu.

.

Face à lui la phrase poignante de Rudyard Kipling. 

Cette exposition unique en son genre est un hommage émouvant et vraiment poignant. Se poser là devant ces petits êtres de tricot ça fait un truc au bide. On se sent même un peu maladroit ne sachant pas trop s’il faut rester debout à l’inverse s’asseoir à leurs côtés.
Il y a quelques temps ces petits soldats ont été mis en vente pour deux raisons. Vendus au prix de 30€ pièce, la somme récoltée sera reversée à Médecins sans frontières. La vente qui fut un succès (en deux jours tous ont été vendus) permettra aux petits soldats quatre ans après leur guerre tricotée de rentrer au bercail. Nous attendons le nôtre avec impatience. Nous l’avons acheté pour bébé Tom. En espérant que ni lui, ni ses tontons les Frères Caca n’auront un jour à vivre une putain de guerre. Ce sera notre petit soldat porte bonheur.

.

Ainsi le 11 novembre prochain dans deux petits jours soit 100 ans après la fin de la Première Guerre Mondiale notre armée de laine quittera le mémorial. Les trois sites que constituent Le Mémorial 14-18 de Notre-Dame-De-Lorette  le centre d’histoire, l’anneau de la mémoire et la nécropole de Lorette sont situés à l’emplacement d’anciens champs de bataille. Aujourd’hui il est offert à tous, les moyens de peut-être comprendre cette guerre. Un véritable cour d’histoire.
J’ai été extrêmement heureuse et surtout émue de les voir, de me mettre à leur hauteur et de les observer. C’était à l’occasion de notre blog trip organisé en octobre dernier avec le collectif #EnFranceAussi. Nous étions reçus chaleureusement par Florence de l’Office de tourisme de Lens.

Pour info, nos petits soldats de laine resteront un peu plus longtemps au mémorial. Vous avez donc jusqu’au 25 novembre pour aller leur rendre visite.

 

 

 

Tu peux dire un truc ici, mais gentillement.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s