Lilly chez Harry

Cette journée tant attendue arrive enfin. Le rêve d’une petite fille va se réaliser, la découverte des studios Potter.

Lilly chez Harry

Comme Jules et Ugo au même âge, Lilly 11 ans, à reçu sa lettre signée du professeur Mc Gonagall en personne. Comme toutes les petites sorcières de son âge Lilly est admise à l’école de sorcellerie Poudlard. Ni une ni deux elle a sauté dans le Poudlard express direction la salle commune des Gryffondor sans même passer par la case « placard à balais ». En vrai elle a sauté dans un train en gare de Euston direction Watford Junction.

La première fois que nous sommes allés aux studios Potter nous avions opté pour l’entrée avec transport. C’était en 2013. Cette année avec Lilly nous nous y sommes rendues par nos propres moyens. C’est à dire métro jusqu’à la gare de Euston, puis train, puis navette. et pour le retour idem, navette, puis train, puis métro. C’est simple on était crevé!
Après avoir testé les deux façons de s’y rendre, mon choix est fait. La prochaine fois nous prendrons la formule tout compris. Avec un départ toutes les heures dès 7h30 depuis le centre de Londres. Qui dit mieux?
Les nouveautés depuis notre dernière visite sont nombreuses. Il y a bien entendu la forêt interdite et la banque de Gringotts mais aussi les animations auxquelles le public est invité à participer. C’est ainsi que Lilly et moi avons bu le thé chez Hagrid et mis une raclée aux Mangemorts. Pour les futurs champions du Quidditch il est possible de s’initier au ballet magique. Bien d’autres belles découvertes vous attendent aux Studios Potter mais je vous laisse la surprise.

En observant Lilly à l’accueil des studios, je remarque que l’émotion est déjà là. Emotion mêlée à l’excitation.

Même pas peur du dragon. Trop émue de peut-être rencontrer Hermione ?

A l’instant où  la porte de la grande salle s’ouvre, la magie (sans vilain jeu de mots) opère. Nous y étions en période d’Halloween. Moment propice pour découvrir les coulisses du monde des sorciers.

.
.
.
On se serait bien mis à table.

Après avoir salué les professeurs de Poudlard tout s’enchaine, on en prend plein les mirettes. Rien n’a été oublié ou négligé, tout est dans le détail: décors, costumes, accessoires., effets spéciaux..C’est enivrant, passionnant. Nous sommes au cœur de l’histoire.

.
.
.
.
.

Les animations qui ponctuent la visite séduisent petits et grands. On se laisse vire embarquer tant c’est drôle et convivial.

J’ai adoré la battle contre les Mangemorts, Lilly a quant à elle préféré son tea time chez Hagrid. Une vraie petite britannique cette Lilly.

.
.
. La raclée qu’on leur à mis.
.
.

Gringotts est splendide. Reconstruite à l’identique avec son hall d’entrée, et ses célèbres Gobelins. Une belle surprise vous y attend.

Lilly, tu as ta clé j’espère?
 » C’est très intelligent le gobelin, mais c’est pas la plus gentille des créatures »

Tant de nouveautés sont à découvrir à l’extérieur. Le 4 Privet Drive est dorénavant ouvert. Jules et Ugo avaient pourtant toqué à la porte. Personne ne leur a ouvert.

Harry t’es là?
.
.
.
Lilly attention, le conducteur de ce bus roule comme un dingue.

Visiter les studios Potter c’est au-delà de la découverte des coulisses. C’est un plongeon dans un univers merveilleux où tout nous parait si réaliste. L’envers du décor est plus vrai que nature. Les studios Potter c’est découvrir mille et un secrets de la saga, c’est prendre un malin plaisir à se retrouver nez à nez avec Aragog,  Buck ou un Mangemort.

.

C’est aussi être impressionné devant le bureau de Dumbledore, grimper à bord du Poudlard Express en espérant secrètement qu’il va partir.

.
.
.

L’immersion est totale. J’ai vu dans les (beaux) yeux de Lilly émerveillée l’émotion de tous ces gamins, enfants, ados, adultes et même nous les vieux. Nous avons tous 11ans, et sommes prêts à dégainer notre baguette magique.
Le plus difficile en visitant les studios Potter est de quitter la boutique. Comme Jules et Ugo, je crois que Lilly y serait bien restée la nuit.
Une bonne idée de cadeau non ?

Infos/astuces
-J’insiste, mais pour plus de confort pensez à prendre la formule tout compris on se laisse porter à l’aller comme au retour et c’est bien agréable.
-Même avec une navette qu’il faut prendre à heure fixe, le temps prévu aux studio est largement suffisant.
-Il est possible de laisser son manteau aux vestiaires mais sachez qu’une partie se visite en extérieur. En fin de journée l’hiver vous aurez froid. Mieux vaut conserver votre petite laine.
-L’audioguide est vraiment intéressant, il nous révèle beaucoup d’anecdotes et d’infos utiles pour en savoir plus sur cette aventure.
-La queue pour se payer une bière au beurre est interminable. Il est possible d’en trouver à Londres dans certaines boutiques de bonbons.
-Nous avions réservé notre entrée le soir, ce qui n’était vraiment pas judicieux. Après une journée à crapahuter à Londres, nous étions fatiguées. La nuit on apprécie moins les scènes se trouvant à l’extérieur, tout simplement parce que l’on voit quedal. Enfin, le retour en transport est épuisant. Pensez y si vous y allez avec des enfants.
Evidemment pour profiter pleinement de sa visite mieux vaut être fan de la saga ou au moins connaitre l’histoire du petit binoclar qui dort dans un placard.

 

 

Tu peux dire un truc ici, mais gentillement.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s