Kylemore Abbey perle néolitique du Connemara

Kylemore Abbey est ce lieu que l’on visite avec humilité, respect et curiosité. L’histoire de cette abbaye est avant tout une histoire d’amour. Un belle et rare histoire d’amour. De celles que l’on trouve dans les contes de fées.

Kylemore Abbey joyau du Connemara

.

Un domaine fascinant, qui a traversé les époques. Il est aujourd’hui occupé et géré par la communauté Bénédictine.

Un homme amoureux

Mitchell Henry 1826-1910 est médecin, industriel, homme politique, pionner mais aussi hardant defenseur du Home Rule.
Un Anglais fou amoureux du Connemara et de sa femme Margaret Henry à qui il offre ce domaine de 7000 hectares en cadeau de mariage.
Mitchell Henry est un homme juste qui innove et met un point d’honneur à améliorer les conditions de vie des Irlandais. Il fait construire une école sur son domaine pour les enfants de ses locataires. Fait rénover leurs logements et n’hésite pas à réduire les loyers en cas de moments difficiles.

Il vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants

C’est lors de leur lune de miel en 1850  que Margaret tombe amoureuse de cette région qu’est le Connemara. Mitchell Henry lui fait construire un château à l’endroit ou se trouvait dit on un simple pavillon de chasse. Ils eurent neuf enfants et vécurent réellement heureux. Mais cette bulle de bonheur éclatera par le décès prématuré de Margaret. Fou de chagrin, Mitchell Henry fait construire près du château  une église néo-gothique en mémoire de sa bien aimée. Une église qui a fière allure que l’on nomme Cathédrale miniature. Quelques années plus tard leur fille Géraldine meurt noyée dans le lac de Kylemore. A ses malheurs s’ajoutent des ennuis financiers. Mitchell quittent le domaine qu’il met en vente. Le corps de Margaret repose dans le mausolée construit pour accueillir sa sépulture. Il est visible également sur le domaine. Les cendres de son mari viendront la rejoindre.
C’est vraiment impressionnant d’une part d’être là au cœur du Connemara, dans cette ambiance si particulière du Connaught. Avec la douce sensation d’être les bienvenus dans l’intimité de ce couple hors du commun.

Cathédrale miniature.
.
Le mausolée où reposent Margaret. Suive par les cendres de Mitchell.

La Communauté Bénédictine

En 1920 une communauté de sœurs de l’ordre Bénédictin y a trouvé refuge, après avoir quitté leur abbaye de Ypres en Belgique détruite lors de la première guerre mondiale. Cette abbaye fondée en 1665, offrait une éducation et une communauté religieuse aux femmes irlandaises, les protégeant ainsi des lois dévastatrices anti-catholiques d’Irlande. Fortes de leur renommée en therme d’enseignement de qualité, Les Dames irlandaises de Ypres ont ouvert officiellement l’internat pour jeunes filles au sein de Kylemore en 1923. Alors que la majorité d’entre elles étaient originaires de Galway, beaucoup venaient de l’étranger pour y recevoir cet enseignement et vivre une expérience unique. Pour des raisons évidence de fréquentation en baisse l’école a fermé ses portes après les épreuves du bac en 2010.

.

Aujourd’hui

L’école n’est plus mais les sœurs sont toujours là, elles font vivre et gère avec toujours autant de passion ce lieu si particulier. Des produits artisanaux sont fabriqués ici par les sœurs elle-même  et vendu dans la boutique. Savon, confiture, pain, plaid.. autant de produits de qualité que l’on peut se procurer. Un accueil des plus chaleureux attend le visiteur qui souhaite découvrir ce domaine. Peut-être auriez la chance que l’on a eu d’entrer au château pendant un récital de harpe. Visiter Kylemore Abbey ne se limite pas aux bâtiments. Partez en randonnée, notamment à travers les sentiers de la montagne qui mènent à la statue du Sacré-Cœur, laissez vous aller à une promenade autour des lacs, ou déambulez à travers les parterres de fleurs du jardin victorien. Véritable oasis de plus de trois hectares. Ainsi la découverte du domaine sera complète.

.
.
.
Jardin Victorien
.
.
.

Ce que dit la légende

Placez vous devant cette pierre en forme de fer à repasser, dos à la pierre, lancez un caillou par dessus votre épaule. Si le dit caillou passe également par dessus la pierre, vous verrez vos souhaits se réaliser. Quand? Combien de souhaits ? C’est pas précisé désolée. Mais il faut reconnaitre que c’est vraiment sympa de se prêter au jeu.

.
Les ados ont préparé leur liste de vœux.

Ce domaine nous a autant charmés qu’émus. Kylemore Abbey ce lieu où on y trouve la légendaire hospitalité irlandaise nous offre une véritable parenthèse, un moment de pure sérénité. En visite guidée ou visite libre prévoyez la journée pour en profiter un maximum. Restaurant, salon de thé et très belle boutiques sont à votre disposition.

Pour se rendre à Kylemore Abbey
Bus depuis la gare routière de Galway
Par la route, sur la N59

 

 

 

 

 

Tu peux dire un truc ici, mais gentillement.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s